Aller au contenu


Photo

cours


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 FAB

FAB

    Modo

  • Modos
  • 2 997 messages
  • Gender:Male

Posté 20 juillet 2004 - 02:58

QUOTE
fonctionnement des gammes

Alors, une gamme est un outil qui va servir à représenter une tonalité. La 1e note est la tonique et c celle là qui va donner le nom de ta gamme.
Il existe plusieurs types de gammes : gamme majeure, gammes mineures (naturelle, harmonique et mélodique), gamme pentatonique majeure, gamme pentatonique mineure, gamme blues, gamme orientale...

Toutes ces gammes ont une structure spécifique, et cela quelque soit la note de départ.

Pour les gammes les + utilisées, je te conseil d'apprendre les pentas et les gammes majeurs/mineures, mais de plus t'attarder au niveau théorie sur le majeures/mineurs (laisse de côté les pentas...c pas très intéressant au niveau de la théorie).

arrow.gif Voilà en gros la structure des gammes majeures : T 2 3 4 5 6 7 (t)
T=tonique
2=seconde majeure (1 ton)
3=tierce majeure (2 tons)
4=quarte juste ( 2,5 tons)
5=quinte juste (3,5 tons)
6=sixte majeure (4,5 tons)
7=septième majeure (5,5 tons)
t=octave (facultatif) (6 tons)

Pour l'harmonisation de la gamme majeure, cf mon cours wink3.gif

Tu vas sans doute te dire..."ouah, qu'est-ce que tu me racontes FAB", et bien je v te dire "d'oublier" les tons pour le moment, car en effet ca peut te servir pour construire une gamme majeure en partant de n'importe quelle note, mais tu vas te compliquer la vie ! icon_mrgreen.gif
En effet, il existe plusieurs méthodes qui permettent de déterminer les notes altérées (cad portant une altération....une altération étant un dièse ou un bémol), et donc grâce à ça tu vas construire tes intervalles sans y réfléchir wink3.gif

La première méthode est sans doute la plus compliquée au début, mais c sans doute la plus utile (à mes yeux icon_mrgreen.gif ). Il s'agit de jouer de l'harmure (en fait on s'aide du nombre de dièse/bémols pour déterminer la gamme utilisée. Mais il faut connaître l'astuce pour pouvoir dire "avec 2 dièses à la clé on est en Ré majeur".
En fait, quand on a un dièse ou plusieurs dièses, il faut savoir lequel est le dernier, et en ajoutant 1/2 ton on obtient la tonique.
l'ordre des dièses est toujours le même : fa do sol ré la mi si
Ainsi dans notre exemple, on a deux dièses (fa et do), donc do# + 1/2 ton = ré (on est donc en ré majeur). On déduit donc la gamme de ré : ré mi fa# sol la si do# ré.

Pour les bémols, c quasimment pareil : on prend l'avant dernier bémol et celui-ci est la tonique de la gamme. L'ordre des bémols est toujours le même : Si mi la ré sol do fa (en fait c l'inverse de celui des dièses tongue.gif )
Ainsi si nous avons par exemple 4 bémols (si mi la et ré), nous sommes en lab majeur (lab est la tonique), et on en déduit la gamme de lab majeur : lab sib do réb mib fa sol.
Vous remarquerez que quand une gamme ne contient que des bémols, elle s'appellera Xbémol majeur, mais exception quand on a qu'un seul bémol (on est en Fa majeur).

Cas particuliers : quand on a 1 seul bémol on est en fa majeur (c à savoir)
Quand on a ni dièse ni bémol on est en do majeur


Tu vas sans doute me dire : "C'est bien beau ça, mais je fais comment pour savoir le nombre de dièses ou de bémols dans une gamme déterminée...par exemple en Mi majeur ?"
Pas de problème, il suffit de faire l'oppération inverse (on sait qu'on est en mi majeur...il n'y a donc que des dièses (en fait quand il y a des bémols, le nom de la gamme est Xbémol majeur (Xb majeur) (sauf en Fa majeur)).
Donc on a Mi majeur : on compte dans sa tête : fa...do...sol...
Or ré# + 1/2 ton = mi...donc il y a 4 dièses en Mi majeur : mi fa# sol# la si do# ré# wink3.gif

Attention : pour les tonalités majeures avec des dièses, il se peut que le nom de la gamme soit X# majeure.
En fait, quand on détermine la tonique de la gamme, il ne faut pas oublier le dièse dans le calcul que je vous ai appris !
exemple : quand on a tous les dièses (fa do sol ré la mi si), de nombreuses personnes seraient tentées à dire qu'on est en do majeur, or on est en do# majeur (si# = do...et si# + 1/2 ton = do#). Idem pour Fa# majeur


arrow.gif L'autre méthode c'est celle du cycle des quintes (en fait c quasiment pareil).
Il faut savoir qu'en Do majeur il n'y a pas de dièse ni bémol, et il faut connaître l'ordre des dièses et bémols.
Ensuite pour trouver les tonaités comportant 1, 2, 3 etc... dièses, on prend les quintes (3,5 tons) de chaques tonalités.

Ainsi, la quinte de Do étant Sol, on a 1 dièse en Sol Majeur (Fa).
Ensuite, la quinte de Sol étant Ré, on a 2 dièses en Ré majeur (Fa et do)
Ensuite, la quinte de Ré étant la, on a 3 dièses en la majeur (fa do et sol)
etc...

Pour les bémols, on fait le calcul inverse : on par de Do, et on cherche une note pour laquelle Do serait la quinte :
On a donc fa-do est une quinte, donc il y a 1 bémol en fa majeur (sib)
Ensuite sib-fa est une quinte, donc il y a 2 bémols en Sib majeur (sib et mib)
Ensuite mib-sib est une quinte, sonc il y a 3 bémols en Mib majeur (sib, mib et lab)
etc... wink3.gif

[EDIT] Pour les bémols, on peut aussi utiliser le cycle des quartes, cad on part d'une note initiale et on cherche la quarte juste (2,5 tons).
Ex : do-fa (do-ré-mi-fa => quarte),donc 1 bémol en fa Majeur.
Fa-sib (donc 2 bémols en sib Majeur).
etc...
[/EDIT]


=======================================

arrow.gif pour les gammes mineures, il faut absolument connaître toutes les gammes majeures !
Alors en gros il existe 3 types de gammes mineures : les mineures naturelles, les mineurs harmoniques, et les mineures mélodiques (retient bien cet ordres...tu vas comprendre pourkoi, c un truc de fainéant icon_mrgreen.gif )

1) le mineur naturel
la gamme mineure se déduit de la relative majeure.
"qu'est-ce que c la relative ?"
Et bien c une gamme qui comporte PRESQUE les mêmes notes qu'une autre gamme majeure. Il y a donc une mineure relative (par rapport à une gamme majeure) et une relative majeure (par rapport à une gamme mineure).
"Comment on fait pour savoir quelle est la relative ?"
Et bien il y a une règle, un calcul simple (et oui, théorie = maths tongue.gif )
En fait on descend d'une tierce mineure la tonique si on part d'une gamme majeure et on augmente d'une tierce mineure si on part d'une gamme mineure.
Ex : on part de Do majeur : do - tierce mineure = do - 1,5 tons = La, d'où la relative la mineure.
Inversement, on part de La : la + tierce mineure = la + 1,5 tons = do, d'où la relative Do majeur.

Alors pour les gammes mineures naturelles, en fait on part de la gamme relative majeure, on garde les mêmes notes (donc les mêmes altérations), sauf qu'on part du VIe degré ou sixte (ou si vous voulez on part de la tonique de la gamme mineure).
Ex : do majeur : do ré mi fa sol la si
La mineure naturelle : la si do ré mi fa sol

2) le mineur harmonique
Moi je pars du mineur naturel, sauf qu'on altère la septième en lui ajoutant un dièse
Ex : la mineur naturelle : la si do ré mi fa sol
la mineure harmonique : la si do ré mi fa sol#

NB : s'il y avait un dièse auparavant sur la septième, on en ajoute un 2e et donc elle sera doublement diésée (on note X, par ex laX)
Quand il y avait auparavant un bémol sur la septième, celui-ci s'annule en diésant la septième et celle-ci n'a donc plus d'altération

3) Le mineur mélodique
Moi je pars du mineur harmonique
il faut diéser (ajouter 1/2 ton) à la sixte et on obtient la mineure mélodique
Ex : la mineure harmonique : la si do ré mi fa sol#
la mineure mélodique : la si do ré mi fa# sol#

Une autre méthode intéressante : On peut aussi partir de la gamme majeure issue de la même tonique, sauf qu'au lieu d'avoir une tierce majeure on aura un tierce mineure (donc on bémolise la tierce).
Ex : La majeur : la si do# ré mi fa# sol# la
la mineur mélodique : la si do ré mi fa# sol#


On peut aussi déterminer à l'avance (seulement dans certains cas ! ) si la gamme est une mineur harmonique ou mélodique
Si la gamme possède plusieurs bémols et un dièse, on sera souvent en mineur harmonique (il se peut que ce soit un mineur mélodique, mais dans ce cas là on remarquera que l'ordre des bémols n'est pas réspecté)
Si la gamme possède plusieurs dièses et un bémol, on sera OBLIGATOIREMENT dans une tonalité mineure mélodique
Si la gamme a plusieurs dièses mais qui ne respectent pas l'ordre des dièses (donc il en manque un car une note diésée a été bémolisée et a donc perdu son dièse), on sera FORCEMENT en mineur mélodique

===========================================

QUOTE
fonctionnement des modes

je peux pas t'aider, g jamais voulu les apprendre icon_mrgreen.gif

===========================================

QUOTE
constitution des accords

En gros, un accord de base est constitué de 3 notes, la fondamentale qui donne le nom à l'accord (un peu comme la tonique dans la gamme), la tierce qui va déterminer si l'accord est majeur/mineur, et la quinte.


Rappel des intervalles :
seconde mineure (1/2 ton), seconde majeure (1 ton), seconde augmentée (1,5 tons)
tierce diminuée (1 ton), tierce mineure (1,5 tons), tierce majeure (2 tons), tierce augmentée (2,5 tons)
quarte diminuée ( 2 tons), quarte juste ( 2,5 tons), quarte augmentée ( 3 tons)
quinte diminuée ( 3 tons), quinte juste (3,5 tons), quinte augmentée (4 tons)
sixte diminuée (3,5 tons), sixte mineure ( 4 tons), sixte majeure (4,5 tons), sixte augmentée (5 tons)
septième diminuée (4,5 tons), septième mineure ( 5 tons), septième majeure (5,5 tons)
octave (6 tons)

Rappel pour se souvenir de ça (moi même je connais pas ça icon_mrgreen.gif )
Pour savoir les tons et demi-tons dans un intervalle, sert toi de la gamme majeure (en principe on prend celle de do car c plus facile à compter car il n'y a pas de dièse ni de bémols tongue.gif ) . Je t'avais dis en haut de ce post-cours (lol icon_mrgreen.gif ) tout ça. Tu remarque que tous les intervalles sont majeurs ou justes dans la gamme majeure.

"Comment savoir les intervalles quand c mineur, diminué ou augmenté"
Pas de panique ! il existe une règle : Xmajeur - 1/2 ton = Xmineur
Xmajeur - 1 ton = Xdiminué (ou si tu préfères Xmineur - 1/2 ton = Xdiminué)
Et Xmajeur + 1/2 ton = Xaugmenté.

De même, Xjuste - 1/2 ton = Xdiminué
et Xjuste + 1/2 ton = Xaugmenté wink3.gif

Exceptions : la seconde diminuée n'existe pas et de même la septième augmentée n'existe pas

Attention, vous remarquerez que certains intervalles peuvent avoir le même nombre de tons et demi-tons (par ex la quarte augmentée et la quinte diminuée).
Pour les différencier, il suffit de compter dans sa tête le nombre de notes de chaque intervalle !

Ex : quarte augmentée : do fa# (3 tons) (do ré mi fa...il y a 4 notes donc c'est une quarte ! )
quinte diminuée : do solb (3 tons) (do ré mi fa sol...il y a 5 notes comprises dans cet intervalle, donc c'est une quinte)


Donc pour les accords je t'ai dis que c'est Fondamentale/tierce/quinte.
Accord majeur : fondamentale/tierce majeure/quinte juste (on note juste la lettre de la fondamentale de l'accord (ex: C), et la structure est souvent notée F 3 5)
accord mineur : fondamentale/ tierce mineure/ quinte juste (on note la lettre de la fondamentale de l'accord suivie d'un "m" (ex: Dm) et la structure est représentée par
F 3b 5 (le 3b veut dire en fait qu'on bémolise la tierce majeure (donc on la rend mineure))
Tu comprends donc pourquoi je t'ai dis que c la tierce qui fais qu'un accord est majeur ou mineur icon_mrgreen.gif
Il existe aussi des accords où la tierce n'existe plus, ils sont "simplifiés" et sont dits powerchords ou accords de puissance. Ils sont notés X5 (par ex E5) et sont musicalement intéressants surtout en son saturé, mais il ne faut pas s'y attarder en théorie.

Après on peut enrichir un accord en lui donnant une quatrième note, pour lui donner une sonorité particulière. (va voir sur la page de story, il y a toutes les structures des accords wink3.gif )
Je te conseil de commencer par les majeurs/mineurs, et ensuite de voir X7, Xm7 et X7M (ou Xmaj7), ensuite fini les accords septième et tu pourras passer aux accords diminués/augmentés. Apprend surtout par coeur les structures de chaque accord !
Voilà, @+ icon_mrgreen.gif

Cliquez ici pour commencer le test
P.S : il se peut qu'il y ait une énorme pub lycos, dans ce cas il suffit d'attendre 5/10 secondes et elle s'en ira
Et vive la avec l'

#2 g@ël

g@ël

    JukeboxMan

  • Admin
  • 14 913 messages
  • Gender:Male
  • Location:Suisse - Neuchatel
  • Interests:Guitare, Batterie, Saxophone, Planche à Voile, Horlogerie

Posté 22 juillet 2004 - 04:52

très bien le test !

par contre, tu feras gaffe... question 9
QUOTE
9) "Et mi-lab ?"
En comptant les notes, on remarque qu'il y en a 4 dans comprises dans cet intervalle (mi, fa, sol et la). Or cette quarte fait 2 tons, c'est donc une quarte diminuée.
le Lab est quand meme la tierce majeure du E, donc du Mi wink3.gif

Ajouter une partition?
http://www.abc-tabs.com/tab_adder/


#3 FAB

FAB

    Modo

  • Modos
  • 2 997 messages
  • Gender:Male

Posté 22 juillet 2004 - 05:49

le sol# est la tierce (mi fa so, 3 notes soit une tierce)
le lab est une quarte (mi fa sol la, 4 notes soit une quarte)
théoriquement c faux, mélodiquement c juste ce que tu as dis tongue.gif wink3.gif

tiré du cours ci-dessus :
QUOTE
Attention, vous remarquerez que certains intervalles peuvent avoir le même nombre de tons et demi-tons (par ex la quarte augmentée et la quinte diminuée).
Pour les différencier, il suffit de compter dans sa tête le nombre de notes de chaque intervalle !
Ex : quarte augmentée : do fa# (3 tons) (do ré mi fa...il y a 4 notes donc c'est une quarte ! )
quinte diminuée : do solb (3 tons) (do ré mi fa sol...il y a 5 notes comprises dans cet intervalle, donc c'est une quinte)

Et vive la avec l'

#4 g@ël

g@ël

    JukeboxMan

  • Admin
  • 14 913 messages
  • Gender:Male
  • Location:Suisse - Neuchatel
  • Interests:Guitare, Batterie, Saxophone, Planche à Voile, Horlogerie

Posté 22 juillet 2004 - 06:06

oui blink.gif
exact blink.gif
désolé, j'dis des betises icon_mrgreen.gif
chui un peu fatigué unsure.gif

Ajouter une partition?
http://www.abc-tabs.com/tab_adder/


#5 Geralterego

Geralterego

    Joyeux Troubadour

  • ABC Maniac
  • 1 083 messages
  • Location:Marseille (13)
  • Interests:La guitare , De Palmas , les sortis, les ciné , Les vacances...

Posté 22 juillet 2004 - 07:45

C'est hyper compliquer (bon ok j'avoue j'ai pas tout lu et j'ai fait le test) mais j'ai fait tout juste !! (aprés l'avoir fait une première fois..)
Je n'aime pas leur ton assuré, je préfère la fragilité , car , les donneurs de leçons me fatiguent, leurs discours , sont pénibles !


#6 guitch

guitch

    Joyeux Troubadour

  • ABC Maniac
  • 1 441 messages
  • Gender:Male
  • Location:OUISTREHAM/LAGOS
  • Interests:Guitare, Jazz swing, funk, reagge, rock, blues, zic latines, tennis de table, peche, Océanographie, chasse sous-marine, voile, feu sur la plage...Faire de bonne bouffe.
    Et partager de bons moment de convivialite.

Posté 22 juillet 2004 - 07:59

Un ptit mail pour féliciter fab de cette belle initiative et du temps que tu as du passer à écrir tout ça!

Ca va surement en aider pas mal.

Bien jouer, mes felicitations les plus sinsères!

A+
Bon swing à vous!

#7 FAB

FAB

    Modo

  • Modos
  • 2 997 messages
  • Gender:Male

Posté 22 juillet 2004 - 08:27

merci guitch cool.gif tongue.gif
Au fait geralt, c clair que c compliqué et c pourkoi j'ai mis le test à la fin...mais j'avoue que g un peu abusé sur les questions sur les gammes mineures harmoniques, mais ct pour voir s'il y en avait qui savait le faire (j'avoue que moi-même j'aurai passé mal de tps sur ces mineures harmoniques), mais je pense que les autres questions sur les intervalles et sur les accords étaient abordables (g dis de ne pas prendre le cours, mais rien n'empêche de prendre un papier et d'écrire la gamme de do majeur, et d'en déduire les tons et demi-tons qui forment chaque intervalle, et de là on peut répondre à toutes les questions sur les intervalles et les accords (c comme ca que moi je fais) smile.gif )
wink3.gif
Et vive la avec l'

#8 Rhesus

Rhesus

    Virtuose

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 327 messages

Posté 04 mai 2005 - 05:33

Etudier la tonalité d'un morceau :

Avant de se lancer dans l'impro, il faut savoir en quel tonalité on va jouer, et dans quel style. Pour trouver la tonalité, ce n'est pas d'une difficulté insurmontable !
Il faut connaître :

* L'ordre des # : Fa, Do, Sol, Ré, La, Mi, Si.
* L'ordre des bémols : Si, Mi, La, Ré, Sol, Do, Fa. (comme les #, à l'envers, logique).
* Savoir facilement l'armure d'une gamme majeur.
Astuces : pour les gammes non altérés, on enlève 1/2 ton à la tonique, et on a le dernier dièse de la gamme. Il ne reste plus qu'à ajouter les autres # précédants suivant l'ordre.
Exemple: Ré M => Ré - 1/2ton = Do# => Armure : Fa, Do.(#)
Si M => Si-1/2ton = La# => Amure : Fa, Do, Sol, Ré, La.(#)
Exception à apprendre: Fa M => Armure = Sib
Do M => Pas d'armure.

Pour les gammes dont la tonique est altérée: si c'est une altération #, prendre l'enharmonique b. Ex : Fa# M => Sol b.
Ensuite, la tonique est l'avant dernier bémol de l'armure. Il suffit donc d'ajouter tout les bémols précédant celui-ci + le suivant, en se basant sur l'ordre des bémols bien entendu!
Exemple :
Solb M => Solb => Armure : Si, Mi, La, Ré, Sol, Do. (B )
Lab M => Lab => Armure: Si, Mi, La, Ré. (B )

*Trouver une relative mineur à partir de la relative majeur. Facile, c'est le VIe degré de la gamme majeur. Elle a la même armure.
Exemple : Do M => Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La => Lam. etc...

Bien, maintenant trouver la tonalité d'un morceau (lorsque l'on n'a pas à moduler):
- Il faut regarder les notes composants les accords de l'accompagnement.
- Se débrouiller pour que toutes les notes altérées soient soit que des #, soit que des b. Pour savoir si on choisit # ou b, on regarde si on a pas par hasard un Fa# ou un Sib. Si on a un Fa#, on prend les #. Si on a une Sib, on prend les bémols.
- Ordonner dans l'ordre donné plus haut les altérations, pour y voir plus clair.
- Trouver la/les gamme(s) qui a l'armure constituée comme les # ou bémol dont on dispose. On a donc la tonalité, chercher la gamme mineur relative afin d'augmenter les possibilités d'impros.

Si on a une note tantôt bécard tantôt alterné, deux possibilités:
- soit il faut moduler, auquel cas, il faut trouver une façon de découper votre accompagnement en morceau qui on une tonalité commune.
- soit l'altération fait partie du style de musique (exemple, la 7e dans le blues).

Un fois tout ça déffriché, on peut commencer l'écriture de solo ou d'impro. Mais sans oublier le style du morceau par exemple : dans un blues, ajouter les blues notes de temps en temps et rester sur la gamme heptatonique. Dans la musique irlandaise, ce tourner vers le mode dorien (mode de ré, là je suis pas sûr par contre, mais c'est pour l'exemple). Etc...
He's the Bird, I'm the egg !

#9 Cyril

Cyril

    Prof

  • Membre d'Honneur
  • 5 467 messages

Posté 04 mai 2005 - 08:30

Super Fab ce cours
je viens mettre un peu le boxon quand meme tongue.gif

QUOTE
Se débrouiller pour que toutes les notes altérées soient soit que des #, soit que des b

pleins d'accords...

parfois il vaut mieux faire une analyse harmonique sans se preocupper des notes composant les accords et des tonalité mais plutot en regardant la/les fonctions des accords selon leur emplacement

il faut noter aussi que sur un accord 7 il existe de nombreuses possibilité de compo/impro, l'utilisation de la seule tonalité serait reductrice...



#10 Cyril

Cyril

    Prof

  • Membre d'Honneur
  • 5 467 messages

Posté 04 mai 2005 - 08:35

QUOTE
Si la gamme possède plusieurs bémols et un dièse, on sera souvent en mineur harmonique (il se peut que ce soit un mineur mélodique, mais dans ce cas là on remarquera que l'ordre des bémols n'est pas réspecté)
Si la gamme possède plusieurs dièses et un bémol, on sera OBLIGATOIREMENT dans une tonalité mineure mélodique
Si la gamme a plusieurs dièses mais qui ne respectent pas l'ordre des dièses (donc il en manque un car une note diésée a été bémolisée et a donc perdu son dièse), on sera FORCEMENT en mineur mélodique

tu ne parles pas d'armure ?
ca existe des armures de mineur harmonique ou melodique  blink.gif ? scratch.gif  scratch.gif  scratch.gif



[Réponse de FAB]

CODE
Non, je faisais une analyse d'une grille d'accord par exemple ;)


#11 FAB

FAB

    Modo

  • Modos
  • 2 997 messages
  • Gender:Male

Posté 04 mai 2005 - 08:36

QUOTE (Story about the Clown @ Wed May 04, 2005 21:28)
Super Fab ce cours
je viens mettre un peu le boxon quand meme tongue.gif

Le cours existe depuis longtemps....g juste ajouté le sujet de Rhesus qui "dépasse" un peu mon cours et donne des pistes pour l'impro (d'ailleurs c pas mal expliqué smile.gif )....
Story à l'ouest...fo pas lui en vouloir, à force de signer des autographes il se fait vieux. Faut se reposer de temps en temps laugh.gif
Et vive la avec l'

#12 Cyril

Cyril

    Prof

  • Membre d'Honneur
  • 5 467 messages

Posté 04 mai 2005 - 08:38

QUOTE
Tue Jul 20, 2004

blushing.gif avai' pas vu

#13 g@ël

g@ël

    JukeboxMan

  • Admin
  • 14 913 messages
  • Gender:Male
  • Location:Suisse - Neuchatel
  • Interests:Guitare, Batterie, Saxophone, Planche à Voile, Horlogerie

Posté 06 mai 2005 - 12:53

QUOTE (Story about the Clown @ Wed May 04, 2005 21:28)
QUOTE
Se débrouiller pour que toutes les notes altérées soient soit que des #, soit que des b

ça me rappelle un morceau qui s'appelle "Swing pour wes" où on pouvait compter quelques 81 accords différents dans la version complete ! et un bon nombre de changements de tonalités !
faudra que je le retrouve celui là rolleyes.gif

Ajouter une partition?
http://www.abc-tabs.com/tab_adder/


#14 xerxes

xerxes

    Virtuose

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 330 messages
  • Location:Paris

Posté 16 juillet 2005 - 12:00

Bon j'avoue que j'ai toujours du mal à trouver la tonalité d'un morceau. Est-ce que vous pouvez exmpliquer ça en details SVP???? C'est quoi l'armure(même si j'en ai entendu parler 36000 fois)????

#15 M. Heavy

M. Heavy

    Claptonien(ne)

  • Membre
  • PipPipPipPipPip
  • 180 messages
  • Gender:Male

Posté 18 octobre 2005 - 07:27

QUOTE
Bon j'avoue que j'ai toujours du mal à trouver la tonalité d'un morceau. Est-ce que vous pouvez exmpliquer ça en details SVP???? C'est quoi l'armure(même si j'en ai entendu parler 36000 fois)????

La même chose siouplaît garçon icon_mrgreen.gif
Ahhh je vois...en fait pas du tout -_-'

#16 Windfish

Windfish

    Virtuose

  • Membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 264 messages
  • Location:Moselle

Posté 18 octobre 2005 - 08:08

Vous prenez une partition, n'importe laquelle ( 'tention une partition pas une tablature hein ! ) :
Normalement, au tout tout début, vous avez une zoolie clé de sol ou ptêtre même une autre mais en tout cas y'a un machin tarabiscoté au début de la première ligne. Et bien cette clé et les éventuels dièses ou bémols qui se trouveraient par hasard à sa droite ( pour indiquer quelle(s) note(s) est/sont diésée(s) ou bémolisée(s) dans tout le morceau sauf contre-indication ), ainsi que les indications de mesures ( 4/4 ; 2/4 ; 6/8 ... ) forment l'armure.

Maintenant pour comment trouver la tonalité, je crois que ça a été bien expliqué.
Image IPB Image IPB


#17 FAB

FAB

    Modo

  • Modos
  • 2 997 messages
  • Gender:Male

Posté 18 octobre 2005 - 08:17

Plus généralement, pour trouver la(les) tonalité(s), on peut se servir des grilles d'accords...bref des différents accords de la chanson, et établir des liens entre ces accords permet de trouver les tonalités du morceau :
2 méthodes :
arrow.gif connaître les "schémas" d'harmonisations des gammes majeures/mineures (par exemple on regarde les accords majeurs et on essaie de les replacer à certains degrés dans nos schémas et de voir si ça peut marcher en replaçant d'autres accords du morceau dans notre schéma => voir les cours "tons voisins" et "harmonissation de la gamme majeure")

arrow.gif méthode plus dure...si on ne connait pas ces schémas => essayer de trouver les notes dièses et bémols qui constituent nos accords, et ensuite essayer à partir de celles-ci de trouver la tonalité (cela est relativement dure quand il y plusieurs tonalités blink.gif scratch.gif )
Et vive la avec l'

#18 Gusgus

Gusgus

    Hendrixien(ne)

  • Animateur
  • 220 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dvant mon PC =p

Posté 24 octobre 2007 - 03:25

Bonjour,

Est ce que qqun peut me donner les gammes majeurs et mineurs sur partiotns svp au moins les majeurs svp [pour pentatoniques tongue.gif:P]
Mon Clip : LA !
MSN : My-Sheep@live.fr

#19 toinethib

toinethib

    Joyeux Troubadour

  • Vizus
  • 1 617 messages
  • Gender:Male
  • Location:92
  • Interests:jouer de la guitare bien sur mais surtout jouer avec mes deux garçons

Posté 24 octobre 2007 - 07:11

Sur le site de popblues tu as pas mal de gammes mais si tu les veux sous forme de tablatures tu prends GuitarPro et tu as une fonction "Gammes" et là tu as tout ce que tu veux et il ne reste plus qu'à les imprimer. wink3.gif
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé.[Voltaire]
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.[Martin Luther King]
Moins le Blanc est intelligent, plus le Noir lui paraît bête.[André Gide]

Mon petit Disc'off

#20 Kiffun

Kiffun

    Chti nouveau

  • Newbie
  • 1 messages

Posté 06 novembre 2008 - 02:20

Salut à tous,

je débarque sur ce site visiblement bourré de gens wub.gif compétents qui pourront m'aider .. icon_mrgreen.gif précisément sur cette affaire des MODES et des ACCORDS à trouver par rapport à une mélodie.

Tout ce que vous expliquez ici doit bien figurer dans un ou des bouquins .. JE SUIS PRET A TOUT LIRE !!!!

Pourriez vous me donner 2 ou 3 références, appliquées à la guitare et au piano

D'avance merci

Kiffun guit.gif




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)