Aller au contenu


Photo

ECRIRE DES CHANSONS


  • Veuillez vous connecter pour répondre
41 réponses à ce sujet

#1 Carfax

Carfax

    Joyeux Troubadour

  • Vizus
  • 3 813 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dalhain
  • Interests:Écriture, littérature, illustrations, musique, informatique, jardinage, bricolage, animaux...

Posté 21 février 2004 - 09:31

[b]ECRIRE DES CHANSONS
[b][ Carfax ]

Ainsi, vous voulez être auteur de chansons? C'est une très belle ambition, et le vieux cliché dit bien que chaque être humain porte en lui au moins deux chansons. Vous avez dit une chanson? Si c'est le cas, vous avez atteint cinquante pour cent de votre quota, si on peut compter sur cette vieille fable. Vous vous demandez maintenant que faire avec votre chanson? Eh bien, écrire une chanson est relativement facile, mais écrire un succès est une autre histoire!

J'ai toujours pensé qu'il était meilleur pour la vie personnelle d'écrire nos lettres d'amour à ceux que nous aimons et d'écrire des chansons commerciales pour le marché commercial, où elles peuvent être chantées et jouées par n'importe qui, à n'importe quel public. Alors, oublions votre vie personnelle et, voyons comment vous pouvez vous mettre sur la direction qui vous conduira vers des compositions musicales dont vous serez fier et qui seront chantées et jouées par des chanteurs et des musiciens professionnels et acceptées par tout le public. La clef de tout, c'est la popularité; c'est pourquoi ces airs sont appelés des chansons populaires.

Pour commencer, aucune chanson n'est populaire. C'est juste une chanson qui, vous espérez, deviendra populaire. Pour que cela se produise, il faut avoir une bonne idée, bien écrite et acceptable musicalement aux interprètes et à leur public, qu'il s'agisse de présentations en direct, d'enregistrements, de bandes, de radio, de télévision ou de tous les autres média qui réunissent aujourd'hui le créateur d'une chanson aux auditeurs.

Pour être auteur professionnel, il faut deux ingrédients de base :

- les capacités
- l'intégrité

Vous devez être capable d'écrire des chansons qui en valent la peine et vous devez avoir l'intégrité d'écrire des chansons originales qui valent le temps et l'énergie de ceux qui les chanteront et risqueront ainsi leur réputation artistique en les incluant à leurs répertoires.

Quoique le plus gros pourcentage de toutes les chansons ait toujours été et sera toujours des thèmes d'amour, nous avons fait des améliorations depuis "l'amour-toujours" d'hier. Les jours des paroles banales ont passé et vous devez maintenant relever le défi de présenter de façon moderne les paroles romantiques qui se répètent depuis des générations.

Les anciens auteurs considéraient que les chansons écrites pour être chantées par lui à elle ou elle à lui, n'étaient en fait que des "demi-chansons" et qu'elles ne disposaient que de la moitié des occasions et de l'attrait des chansons meilleures et mieux écrites qui, après un rien d'adaptation, pouvaient être chantées par n'importe qui. Écoutez les vieux disques, ou examinez les partitions, et vous verrez que les anciens auteurs faisaient bien leur travail, et écrivaient pour le marché immense. Ils augmentaient les possibilités et les occasions d'enregistrement pour leurs airs et s'assuraient des enregistrements supplémentaires en faisant en sorte, dans la mesure du possible, que leurs chansons plaisent à tous. C'est encore une fois une question de popularité. C'est ainsi que des succès étaient, et peuvent être crées.

L'intégrité musicale signifie : une chanson bien écrite où les paroles rehaussent la popularité des interprètes et où la musique restera dans la gamme musicale des chanteurs qui la chanteront. Il est aussi bon de s'assurer que l'auditeur désirera l'acheter sous forme imprimée ou enregistrée car elle demeurera dans les limites de ses possibilités.

À moins que vous ne soyez vous-même interprète, vous ne pouvez pas vous permettre d'écrire pour une seule personne.

Vous devez chercher à créer une oeuvre que plusieurs personnes désireront présenter. Lorsque vous aurez la réputation d'écrire des succès, vous verrez que les interprètes vous rechercheront et voudront chanter vos chansons. Avec un peu de chance, elles leurs permettront d'atteindre leurs ambitions artistiques; mais je vous conseille une fois de plus d'écrire tout d'abord pour le marché de plus grande variété afin d'obtenir pour vous et vos chansons, la meilleure réputation possible.

Ainsi, vous écrivez des chansons, des chansons intéressantes avec une musique correspondant aux gammes normales et des paroles acceptables aux auditeurs et au public, mais que devez-vous faire pour les transformer en succès? Nous abordons ici le sujet de la présentation qui permet que votre chanson soit jugée convenablement par les éditeurs, les interprètes, les producteurs et les fabricants de disques. Un des ingrédients les plus nécessaires pour faire des chansons des succès est une relation heureuse et confiante avec un bon éditeur de musique.

Je désire rappeler que la première étape vers le succès est d'écrire votre première chanson. Comme dans tous les métiers --- et la création de chansons est un métier --- le créateur s'améliore en travaillant constamment. Continuez à écrire, jugez vos créations finies ou semi-finies de manière la plus objective possible. Posez-vous honnêtement la question : Peuvent-elles faire concurrence aux meilleurs chansons présentées actuellement? Si elles le peuvent, vous pouvez être tranquille; si non, remettez-vous au travail et essayez d'écrire de mieux en mieux jusqu'à ce que vous soyez convaincu que vos efforts sont enfin prêts pour la présentation.

[size=9]~ Carfax

Jamendo-Carfax - Vidéos Vizu Moyenvic et vidéos Carfax

Citation
Davanlo: "C'est un problème récurrent ... entre les commentaires et le grand rien de l'indifférence générale, il est rare d'avoir des avis."

#2 Tiphaine

Tiphaine

    Vizugirl

  • Vizus
  • 1 547 messages
  • Gender:Female
  • Location:In my nowhere land...
  • Interests:Guitare, chant, musique, contes...

Posté 21 février 2004 - 09:55

C'est très intéressant tout ça carfax laugh.gif ...

En gros cela signifie que celui (ou celle) qui veut se faire reconnaître par le public le plus large possible doit d'abord entrer dans le moule de la variété populaire... histoire de se faire un nom et de faire ce qu'il veut après.

Cela vaut peut-être uniquement lorsque l'on n'est pas interprète de ce qu'on écrit... je suis moins d'accord avec toi si tu considères que c'est la même chose pour les "singer-songwriters"...

Voili, voilà, voilou ! Cétou ! :wink:
user posted image

#3 Carfax

Carfax

    Joyeux Troubadour

  • Vizus
  • 3 813 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dalhain
  • Interests:Écriture, littérature, illustrations, musique, informatique, jardinage, bricolage, animaux...

Posté 22 février 2004 - 02:04

Je n'aime pas le mot "moule" mais à défaut d'un autre, je vais aussi m'en servir pour expliquer mon point de vue.

QUOTE
celui (ou celle) qui veut se faire reconnaître par le public le plus large possible doit d'abord entrer dans le moule de la variété populaire... histoire de se faire un nom et de faire ce qu'il veut après.


Oui, c'est exact. Et il n'y a rien de mal à cela. Par contre, "entrer dans le moule" ne signifie pas y rester. Justement, si par exemple on est un groupe comme Metallica, on peut utiliser ce moule et, si ça marche, (c'est-à-dire qu'on peut vivre avec une chanson qui a un succès fou), cela permet de faire voir-entendre ce que l'on fait d'autres. Metallica l'a fait, Bling Guardian l'a fait, Marylin Manson l'a fait, Bob Dylan l'a fait et même, comme tu l'écris, des "singers-songwriters" l'ont fait.

Le piège, c'est de rester dans ce moule à cause de l'argent. Si l'artiste a une facilité d'écriture (comme chez Dylan par exemple), c'est du gâteau. L'artiste se plaira dans ce moule (toujours à cause du fric ...et, bien sûr, à cause de sa compagnie de disques qui lui mettra de la pression sur les épaules pour qu'il crée d'autres succès).

ATTENTION: succès, ou chansons populaires, ne veut pas dire que les filles doivent être tous des Britney Spears et que les gars des... des Rock Voisine (sic). Francis Cabrel fait de la chanson populaire, c'est-à-dire des chansons qui se vendent, et il fait de belles chansons: les paroles sont intelligentes et les musiques sont enivrantes, qu'on aime ou pas.

Qu'on aime ou pas. Voilà. Autant il y a un public friand de Britney Spears et autant il y a un autre public friand de Cabrel. (Ce ne sont que des exemples). Disons que tu aimes Cabrel parce que tu as entendu une chanson de lui à la radio. Tu achètes le disque. Or, sur le disque, il y aura peut-être une dizaine d'autres chansons, en plus de celle que tu aimes. Tu vas découvrir "l'autre Cabrel", le Cabrel moins "commercial". Et tu vas peut-être aimé.

Par contre, des artistes qui se cantonnent à uniquement un style, dont la facilité, ne font généralement pas longue vie. Si un artiste n'évolue pas, il est voué à l'oubli par le public. Madonna l'a compris. Tiens, toi, qui est une fervente admiratrice des Beatles, regarde leur début jusqu'à 1969: il y a toujours eu une évolution, autant du côté des paroles que de la musique.

Mais le meilleur exemple que je puisse donner est celui des Rolling Stones. À leur début les Stones étaient plus bluesés que rockeurs. À leur début donc, leurs fans étaient majoritairement composés de "blueseux" (comme moi). Plus tard, ils se sont aperçus que le rock se vendait mieux. Leur direction musicale a bifurqué vers le rock. Soudainement ils voulaient faire du rock ...et ils n'avaient même pas encore composé «Satisfaction». Qu'ont-ils fait? Ils se sont tournés vers les Beatles pour que ceux-ci (Lennon et McCartney) leur composent une chanson ...rock. Ce fut «I Wanna Be Your Man». Pas étonnant que Brian Jones ne voulait pas suivre. Jones était un "blueseux" "pure laine" qui avait joué avec le grand Alexis Corner avant de se joindre aux Stones. Donc les Stones, pour le fric, ont trouvé une solution de facilité.

Oui, oui, et au risque de déplaire aux fans des Stones, je le dis: les Stones n'ont JAMAIS rien fait d'original. Ils ont toujours pris de gauche à droite ce qui se faisait au moment où ça se faisait. Comme à l'époque les Beatles étaient en tête de tous les palmarès, les Stones essayaient de les imiter --- même pour les pochettes de leurs albums. Sic.

Donc, les Stones ont pris la solution de facilité et ils sont toujours restés dans ce moule. C'est pourquoi aujourd'hui ils ont l'air idiots à vouloir nous rocker. Oh ils ont encore parfois du jus (dans le pantalon? :mrgreen: ) mais on n'y croit plus. Remarque, je ne dis pas que leurs chansons c'est de la merde. Mais nomme-moi LA chanson des Stones qui t'a fait vibré pour la dernière fois. Il est probable que ça remonte à «It's Only Rock & Roll (But I Like It)» et si je me fais moins acerbe, moins méchant, je dirais que ça remonte l'album "Tatoo You".

Beaucoup d'excellents "singer-songwriters" n'ont pas connu le succès (sauf auprès d'une "clique" de fans), parce leurs créations n'étaient pas ...commerciales. À ce moment-là, ce qui arrive, c'est que la compagnie de disques délaissent l'artiste ou annule son contrat. Je donne exemple de cet excellent artiste qu'est Shwan Philips (qui a longtemps habité Montréal et qui a même joué de la guitare pour Donovan, l'auteur de «Hurdy Gurdy Man», «Sunshine Superman», «Season Of The Witch», et autres méga-succès). Ses disques sont anti-commerciaux, mais il fait une superbe musique. Eh bien, quand son contrat fut terminé, il n'a pas été renouvelé et Philips s'est retrouvé dans maison de disques. Ses derniers disques, il les a sorti sur le marché ...en payant de sa poche. Pourtant, il a ses fans. Au Québec, on l'adore. Mais voilà, il n'y a pas assez de fans pour le faire vivre, pour qu'il puisse vivre de son art. ...Alors il travaille comme pompier à Toronto, Ontario, Canada. Faut bien mettre du beurre sur son pain.

Oui, il y a un danger à "entrer dans le moule". Metallica est justement tombé dans ce piège (de la facilité). Je ne dis pas que c'est facile d'écrire une chanson qui (pense-t-on) aura du succès. C'est de rester dans le moule qui est facile, toujours à cause du fric. Certaines personnes pardonnent à l'artiste, d'autres pas. On n'a pas pardonné les «Nothing Else Matter» et «The Unforgiven» à Metallica. Et pourtant ce ne sont pas des chansons faciles. Les paroles sont intelligentes et les musiques sont prenantes. Mais c'est que le groupe avait habitué "ses fans" à du Metal pur et dur. Alors on les a traité de vendus au système capitaliste. Pourtant, si on écoute bien, il y a une évolution chez Metallica. Mais le public ne voulait plus suivre. Qu'arrive-t-il à l'artiste à ce moment-là? Il tombe dans l'oubli.

Je sais que j'ai l'air de me contredire mais ce n'est pas le cas. Si Metallica avait renoué avec ce qu'il faisait au temps de «Enter Sandman», le public aurait pardonné ses "escapades". Mais metallica ne l'a pas fait. Pire: il a enregistré avec un orchestre symphonique. Moi-même, j'ai décroché à ce moment-là.

Il ne faut pas oublier non plus qu'un artiste, même s'il compose de belles chansons et que ça se vend, qu'il "monte un escalier". Soit qu'il en redescende, soit qu'il reste sur la même marche mais... un jour ou l'autre, le public ne suivra plus. Le public veut toujours du nouveau. Et comme on dit: les modes changent. "Mode", ça aussi c'est un mot que je n'aime pas. Il faut que l'artiste s'adapte à ce qui se fait autour de lui, sans pour autant plagier. Cabrel arrive sur le marché? On adore! On se précipite pour acheter ses albums. Après le 10e album... bof! C'est ainsi. Faut prendre ce qui passe.

Même principe pour l'auteur de chansons. Il faut qu'il s'adapte, qu'il n'écrive pas que dans un style et ni pour une personne. Il faut qu'il soit polyvalent.

Bien sûr si, par exemple, tu es auteur-compositeur ET interprète, tu peux avoir un style. Et il te faut un style. Mais sans évolution dans le "song writing", à courte ou longue échéance, tu es voué à être dépassé. Qui sait, si tes chansons sont bonnes, qu'elle plaisent, tu connaîtras un certain succès ...puis ça s'arrêtera là.
Jamendo-Carfax - Vidéos Vizu Moyenvic et vidéos Carfax

Citation
Davanlo: "C'est un problème récurrent ... entre les commentaires et le grand rien de l'indifférence générale, il est rare d'avoir des avis."

#4 guigoz

guigoz

    Joyeux Troubadour

  • ABC Maniac
  • 2 121 messages
  • Gender:Male
  • Location:49

Posté 22 février 2004 - 09:46

et t'as penser à ecrire des bouquin carfax?

Mais sinon chuis pas d'accord du tout en ce qui concerne les stones, parce s'il est exact qu'ils ont été influencé par les beattles, la reciproque est vrai aussi... disons que les stones étaient moins gentillet (si je me lachais, je dirais moins niais, mais passons sinon tu vas me tapper), exemple simple: let it bleed

Je crois pas que tu puisses cataloguer comme ça, si tu prefères les beatles, ok, mais dis pas que les stones c une copie, parce que c'est absolument faux.

Sur un sujet plus large, pour que qqchose marche en ce moment, faut faire du pop rock avec des paroles complètement conne en anglais. C ça la recette du succès
il faut tuer tous les humains

#5 Carfax

Carfax

    Joyeux Troubadour

  • Vizus
  • 3 813 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dalhain
  • Interests:Écriture, littérature, illustrations, musique, informatique, jardinage, bricolage, animaux...

Posté 22 février 2004 - 02:20

En réponse à guigoz

1. Des bouquins, j'en écris et je publie aussi des auteurs. Renseigne-toi un peu plus sur mon compte, si cela t'intéresse. :mrgreen: Mais je sais que tu as voulu faire une blague ...à cause que j'en écris long. C'est que je m'exprime, "l'ami", j'exprime mes opinions. Et si je me casse la gueule (et c'est arrivé), je pile sur mon orgueil pour m'excuser.

2. Quand tu t'exprimes, explique-toi et donne des exemples de ce que tu avances. Là, tu arrives en écrivant "dis pas que les stones c une copie, parce que c'est absolument faux". C'est gratuit comme propos; je ne peux rien faire avec ça; aucun débat sur la question, rien, niet, néant. C'est comme si tu avais écrit : "Le Seigneur des anneaux", c'est cool comme film. Rien de plus. Je n'aurais aucune idée du pourquoi tu trouves le film cool.

Alors prouve-moi que j'ai tout faux. Comme c'est toi qui avance ce commentaire, c'est à toi de faire la première démarche pour me prouver que j'ai tout faux. Et ensuite, je te prouverai (avec exemples à l'appui) que je n'ai pas tout faux. D'ailleurs, dans certains bouquins sur le Rock, il en est justement question, de cette parallèle entre les Stones et les Beatles.

Que les Stones aient une image plus rebelle que celle des Beatles N'A RIEN À VOIR. Je tiens quand même à préciser un point historique : les Beatles, avant qu'ils ne rencontrent Brian Einstein, étaient des rebelles, n'étaient pas "gentillets" du tout. C'est Einstein qui a voulu donner cette image de "gentillet" aux Beatles. Quant aux Stones, c'est aussi leur gérant de l'époque qui a voulu qu'ils aient une image contraire à celle des Beatles. C'est fort, hein!

3. Je n'ai pas tellement à justifier mes goûts en musique, mais comme nous sommes sur un forum c'est POUR PARTAGER NOS OPINIONS ET EN DÉBATTRE, n'est-ce pas! J'aime les Beatles, bien sûr, et j'aime aussi les Stones. Et justement, tu nommes l'album «Let It Bleed» : je crois que c'est le meilleur album des Stones. Personnellement, il n'y a qu'une seule chanson que je n'aime pas sur «Let It Bleed» et, coïncidence, c'est cette chanson qui détonne sur toutes les autres ...comme si elle comblait un vide d'inspiration, chanson de remplissage quoi. Tu me suis? :wink: Mais mes goûts musicaux ratissent larges. Même si je suis de la génération des années 60, je n'en suis pas resté là. J'évolue avec ce qui se fait, dans la mesure du possible car, comme monsieur Raoul l'a déjà écrit : j'ai d'autres activités dans la vie (réelle) que celle du Web.

4. «pour que qqchose marche en ce moment, faut faire du pop rock avec des paroles complètement conne en anglais. C ça la recette du succès».

Alors c'est que tu n'as rien compris de ce que j'ai écris. Sic.
Jamendo-Carfax - Vidéos Vizu Moyenvic et vidéos Carfax

Citation
Davanlo: "C'est un problème récurrent ... entre les commentaires et le grand rien de l'indifférence générale, il est rare d'avoir des avis."

#6 RadioMuse

RadioMuse

    Doudou

  • Vizus
  • 2 006 messages
  • Location:Caen (14)
  • Interests:guitare, chant, dessin, peinture, ecriture :)

Posté 22 février 2004 - 09:23

(mon dieu...j'avoue qu'une fois encore, la flemme a pris chez moi le dessus sur la curiosité intellectuelle: je n'ai pas lu un seul de tes posts en entier, dear carfax! mais pas d'inquietude, je les lirai, foi de moi même!)
"L'enfance...Qui peut nous dire quand ça finit? Qui peut nous dire quand ça commence... C'est rien, avec de l'importance, c'est tout ce qui n'est pas écrit..." (Jacques Brel)

#7 john

john

    Mr le professeur

  • Membre d'Honneur
  • 2 294 messages
  • Location:haute savoie
  • Interests:Ma fille Lola !

Posté 22 février 2004 - 10:10

Hahahahahah on s'attaque au debat "Stones VS Beatles" ? vous etes pas sortie de l'auberge les enfants.....

Moi j'adore les deux, tellement complementaire dans l'histoire du rock, indisociable...

Personnellement, je n'ai jamais eu de flash sur la forte influence des Beatles sur les Stones....ça m'etonne meme que tu en parles comme ça Carfax, parceque ça a l'air tres evident pourtant...

Le fait que Carfax est connu toute cette periode en "live" me laisse penser qu'il a une plus grande connaissance.....

Je sais cependant, qu'il y avait un publique Stones ET un publique Beatles, les uns n'allant pas forcement aux concerts de l'autre. A l'epoque (c'est tres subjectif, hein...), je pense que j'aurais eu un faible pour le coté bestiale des Stones, de Keith etc...

En tout cas, moi, j'aimerais bien avoir ces exemples concrets Carfax.....pour savoir quoi...

Meilleur album : Beatles : Revolver (la revolution, a l'epoque)

Meilleur album : Rolling Stones : Exile on Main street (mal aimé a l'epoque parcequ'en avance et aussi une revolution....)

Tout ça pour dire que les "bands" ont été, a un moment de leur carriere, "en avance", et que, de ce fait, on ne "pompe" sur personne...cqfd.... :wink:
http://perso.wanadoo.fr/johnnyguitar/ Les cours de gratte en VIDEOS !!!!!!

#8 Carfax

Carfax

    Joyeux Troubadour

  • Vizus
  • 3 813 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dalhain
  • Interests:Écriture, littérature, illustrations, musique, informatique, jardinage, bricolage, animaux...

Posté 23 février 2004 - 09:22

Tout ce qu'a retenu Guigoz, ce sont mes propos sur les Stones.

Tout ce qui intéresse John, c'est de connaître les preuves de ce que j'avance sur les "Beatle VS Stones".

QUOTE
« En tout cas, moi, j'aimerais bien avoir ces exemples concrets Carfax.....pour savoir quoi »


Tu les auras, tu les auras. Mais avant, juste un petit rappel :

J'ai écris un article sur l'écriture de chansons et je l'ai posté ici dans cette section de la Gageure parce que je pensais que le sujet intéresserait et aiderait autant ceux qui composent déjà que ceux qui voudraient le faire. J'ai écrit l'article pour faire en sorte qu'il y ait débat et/ou questions. Mais je constate que le sujet n'intéresse personne, sauf Tiphaine. C'est que dès le quatrième message, on sort du sujet initial. J'ai donc perdu mon temps et je le regrette. Je me rends compte, (dites-le si je me trompe), que ce n'est pas tellement la musique elle-même qui vous intéresse mais le copinage qui se fait autour de la musique, les bonnes blagues et les propos qui ne vont pas trop loin en profondeur. Je n'ai rien contre mais il y a d'autres sections pour cela. Donc, vous me donnez l'impression que la musique est assez secondaire (pour vous) car la discution autour d'un sujet précis pour en débattre demande réflexion et, ma foi, je n'ai vu cela qu'une seule fois sur ce forum (et je ne parle pas de moi) : Aliocha l'a fait de façon superbe en ce qui a trait à la musique "Metal & Dérivés".

QUOTE
« Tout ça pour dire que les \"bands\" ont été, a un moment de leur carriere, \"en avance\", et que, de ce fait, on ne \"pompe\" sur personne »


Les Stones n'ont jamais été en avance sur leur temps. Les Beatles, oui. Que cela déplaisent ou pas aux inconditionnels des Stones. (Je le répète: j'ai été un fan des Stones). Par contre, les Stones avaient un son bien à eux et ce grâce à Keith Richards (excellent guitariste en ce qui a trait aux riffs mais qui a tendance à se répéter depuis X années). Après leur rencontre historique avec les Beatles, les Stones ont appris comment composer des airs qui allaient "cliquer". Avant cela, c'étaient d'excellents interprètes.

Comme je suis un être extrêmement primate, il faudrait que tu expliques ce que veux dire "on ne pompe sur personne". Je ne comprends pas.

Oui, j'étais présent dans le "milieu", dans les années 60 ...et beaucoup plus que tu ne peux te l'imaginer. Mais ça aussi, c'est hors sujet.

Quant à un "débat" Stones VS Beatles, crée un topic dans la section «Musique». Si je vois que tu l'as fait, je m'engage à faire mes devoirs et vérifier mes sources avant d'ouvrir ma "gueule". :wink:
Jamendo-Carfax - Vidéos Vizu Moyenvic et vidéos Carfax

Citation
Davanlo: "C'est un problème récurrent ... entre les commentaires et le grand rien de l'indifférence générale, il est rare d'avoir des avis."

#9 R-Volfoni

R-Volfoni

    Messire Volfoni

  • Modos
  • 3 233 messages
  • Gender:Male
  • Location:Comté Niçois
  • Interests:La vie, en général et en particulier...

Posté 23 février 2004 - 10:29

Bah allez, je vais y aller de ma petite contribution controversive....

Pour ma part je trouve que l'apport qu'on eu les deux groupes sus-cités est radicalement différent... Les Beatles pour moi, ont apporté énormément du point de vue musical, hamornies vocales, mélodies, et ont ouvert la voix à tant de choses. Leur musique en tout cas est tout sauf niaise...

Les Stones, bah, eux ont sans doute plus apporté quelque chose dans l'esprit, l'attitude qu'au point de vue purement et strictement musical... Ils ont a mon avis toujours été un peu sur-évalués (surtout par un certain magazine éponyme !), et s'il est vrai qu'ils ont crée quelques grands morceaux anthologiques et que Jagger et Richards sont des icones du rock, ils n'en ont pas moins emaillé leurs parcours en dents de scie de pas mal de choses "moins intéressantes".... Surtout qu'à l'époque il y avait quelques formations qui ne valaient pas moins ; qu'en est-il des Yardbirds, des Cream...??? et également Du Zep dans une autre mesure, à la discographie autrement plus aboutie que l'on pense...

En fait plus j'écoute les Beatles, plus je réalise ce qu'ils ont apporté.... quelle richesse !!!
AH je précise que j'aime bien les STones quand même....(mais pas tout !)
:wink:
on the road again....

#10 Tiphaine

Tiphaine

    Vizugirl

  • Vizus
  • 1 547 messages
  • Gender:Female
  • Location:In my nowhere land...
  • Interests:Guitare, chant, musique, contes...

Posté 23 février 2004 - 12:45

Je n'aurais pas dit mieux que toi Raoul. C'est exactement le sentiment que j'ai quant à la musique des Beatles et des Stones... Autant je ne me lasse pas d'écouter les Beatles, autant les Stones ça dépend quoi... Mais ce n'est qu'un avis personnel.

Cela dit, il est vrai que nous avons dévié du sujet principal et de ce fait 2 débats très intéressants se téléscopent dans un même topic :? .

Pour en revenir donc au sujet principal :

Beaucoup d'excellents "singer-songwriters" n'ont pas connu le succès (sauf auprès d'une "clique" de fans), parce leurs créations n'étaient pas ...commerciales. À ce moment-là, ce qui arrive, c'est que la compagnie de disques délaissent l'artiste ou annule son contrat. Je donne exemple de cet excellent artiste qu'est Shwan Philips (qui a longtemps habité Montréal et qui a même joué de la guitare pour Donovan, l'auteur de «Hurdy Gurdy Man», «Sunshine Superman», «Season Of The Witch», et autres méga-succès). Ses disques sont anti-commerciaux, mais il fait une superbe musique. Eh bien, quand son contrat fut terminé, il n'a pas été renouvelé et Philips s'est retrouvé sans maison de disques. Ses derniers disques, il les a sorti sur le marché ...en payant de sa poche. Pourtant, il a ses fans. Au Québec, on l'adore. Mais voilà, il n'y a pas assez de fans pour le faire vivre, pour qu'il puisse vivre de son art. ...Alors il travaille comme pompier à Toronto, Ontario, Canada. Faut bien mettre du beurre sur son pain.



Cet exemple me fait penser à une réflexion qu'a faite Tom McRae lorsque je l'ai interviewé. Même s'il commence à se faire un public, il reste que cet artiste refuse de rentrer dans ce moule... et pourtant sur certains points il n'a pas le choix et ça l'ennuie profondément. Un exemple : certains fans réclament sa venue au Canada... Pourquoi n'y va-t-il pas (ou pas encore) ? Parce que sa maison de disque ne le suivrait pas et qu'il faudrait qu'il y mette de sa poche. Pour l'instant il arrive à en vivre mais, à moins de se plier un peu plus à la loi des maisons de disques, je crains qu'il ne termine comme Shwann Philipps. C'est un artiste récent, il a sa base de "fans" (j'ai horreur de ce mot) ... il cherche à évoluer et il l'a déjà fait de manière réussie entre son 1er et 2ème album. Quant aux inédits récents, c'est carrément un autre style auquel nous ne sommes pas habitués quand nous connaissons déjà ce qu'il fait.

Toujours est-il qu'il est extrêmement difficile de garder son intégrité musicale pour "entrer dans le moule" au risque de décevoir les "fans".

Alors quelle est la meilleure recette ?? Franchement je n'en sais rien :? ...

Ecrire des chansons qui ne toucheront pas un public large au risque de disparaitre un jour, ce qui n'empèche pas d'évoluer dans ses compositions ?

Ou alors tenter (parce ça non plus ce n'est pas facile) "d'entrer dans le moule" pour pouvoir faire la musique qu'on aime ensuite ? Je pense que là aussi il y a un risque...

Le débat reste ouvert...


Voili, voilà, voilou ! Cétou ! :wink:

Et puis tiens ! Ca me donne envie d'écrire des chansons tout ça !
user posted image

#11 Aliocha K.

Aliocha K.

    Kloklo

  • Membre d'Honneur
  • 4 005 messages
  • Gender:Male
  • Location:The Desolate Ways
  • Interests:La musique, en particulier le 'eavy meuuuuuuhtal.<br />Traduction et linguistique<br />Théâtre contemporain<br />Informatique, communication et gestion des communautés internet, culture geek en général<br />Science-fiction, fantasy, fantastique, romans divers et variés

Posté 23 février 2004 - 02:31

Donc, vous me donnez l'impression que la musique est assez secondaire (pour vous) car la discution autour d'un sujet précis pour en débattre demande réflexion et, ma foi, je n'ai vu cela qu'une seule fois sur ce forum (et je ne parle pas de moi) : Aliocha l'a fait de façon superbe en ce qui a trait à la musique "Metal & Dérivés".


8O 8O 8O
Je suis cité comme exemple par Mister Carfax Himself! (ne pas percevoir d'ironie ou de sarcasme dans ce que j'écris). C'est vrai qu'à cette époque je débarquais juste sur l'ABC (c'est même un de mes premiers posts), et j’ai voulu « annoncer la couleur » (je tiens d’ailleurs à citer Thalack qui a écrit de très belles choses dans ce topic, lui aussi). Et je me dis maintenant que je fais un peu trop de flood pour pas grand-chose… Alors essayons de remonter le niveau (je ne parle que pour moi, là).

J'ai écrit l'article pour faire en sorte qu'il y ait débat et/ou questions. Mais je constate que le sujet n'intéresse personne, sauf Tiphaine. C'est que dès le quatrième message, on sort du sujet initial. J'ai donc perdu mon temps et je le regrette


Tu veux savoir? Non? Ben je le dis quand même :wink: . Après avoir lu tes deux premiers posts et celui de Tiphaine, j'ai eu une grande envie d'y répondre, mais rien ne sortait... Alors je suis allé voir dans les "archives" et j'ai relu ce fameux topic sur le Metal. Pas pour flatter mon ego (ouais enfin… si un peu quand même), mais pour me dire: "merde, j'ai pondu un truc pareil, je devrais bien arriver à répondre quelque chose, parce que ça en vaut la peine!". Mais non. Rien à faire, je n’arrive pas à sortir quelque chose de décent, je pars dans un délire sur Metallica et je me dis qu’il vaut mieux que j’attende les réponses des autres membres, peut-être que ça m’inspirera plus. Et là je suis effectivement déçu de voir que ça dérive vers un débat sur les Stones et les Beatles.

Mais trêve de divagations…

Tu t’étonnes que peu de gens te suivent dans ton débat. Rien de très surprenant à cela, serais-je tenté de te répondre. Tu touches là un aspect de la musique qui pour beaucoup des membres du forum (y compris moi-même) reste très lointain : l’écriture professionnelle, la composition de chansons pour d’autres interprètes. Et, de plus, tu le fais avec brio. Difficile dans ce cas de rajouter quelque chose… Alors à défaut de te compléter ou de te contredire, je vais essayer de présenter mon point de vue sur l’écriture et l’interprétation…

J’ai une vision très « Metal » de la composition et de l’interprétation. La plupart (pour ne pas dire la quasi-totalité) des artistes de ce genre interprètent uniquement leurs propres compositions (si l’on ne prend pas en compte les reprises épisodiques). Moi-même, mes quelques compos (encore à l’état embryonnaire), je me vois mal les « donner » à quelqu’un (en présumant que quelqu’un en voudra) d’étranger. Ce serait comme donner une partie de moi-même, refiler mon enfant à une personne de l’extérieur… Même si je sais pertinemment qu’il saura mieux s’en occuper. Egoïste comme raisonnement, je le reconnais. Mais j’ai besoin de participer au processus d’interprétation, car c’est la principale motivation de mon écriture (que ce soit les textes ou les mélodies). Et si je devais partager l’interprétation, ce serait uniquement avec des personnes qui adhèrent à ma vision de la musique. Je les cherche encore…

Tu parles de faire concurrence… Mais le terme me semble vague, et pas tellement adapté à la musique dans sa condition d’art. Qu’est-ce qui définit la qualité d’une compo? La facilité avec laquelle le refrain s’incruste dans votre mémoire ? Peut-être. Mais alors par quel moyen ? Celui de la simplicité, comme pour certains artistes que j’éviterais de citer ? Possible. Mais je préfère de loin le chemin qu’on choisi d’autres : celui de l’originalité. Et je citerai (tout à fait au hasard) Metallica et Black Sabbath. Ils ont su se démarquer dans le paysage musical justement parce qu’ils ont su proposer quelque chose de neuf, de frais, même si ce n’était pas forcément très accessible. Et c’est ce qui devrait être le but ultime de chaque artiste, à mon humble avis. Les baratins du genre « je fais ça pour faire plaisir à mes fans » ne tiennent pas vraiment la route.

Et c’est là que j’aperçois la différence et l’évolution plutôt négative dans l’industrie musicale de nos jours. Encore une fois je ne parle que du milieu du Metal. A leur époque, Black Sabbath était en haut des classements, tous genres confondus. Metallica a eu sa part de succès, même s’il a fallu attendre le « commercial » « Nothing Else Matters » pour qu’ils soient pleinement reconnus. Aujourd'hui, les groupes vraiment originaux ne sont connus que par une cohorte réduite de fans. System Of A Down fait figure d’exception, mais se situe quand même bien loin derrière des groupes qui ne font pas trop avancer le schmilblik tels que Limp Bizkit et autres Papa Roach. Et non, Manson n’est pas original. Ecoutez Nine Inch Nails et vous comprendrez.

Metallica l'a fait, Bling Guardian l'a fait, Marylin Manson l'a fait



Et là on en vient au débat sur l’originalité et la nécessité d’évoluer ou de rentrer dans le moule. Tu cites Blind Guardian (je m’étonne de les voir apparaître entre Metallica et Manson). Et je pense que c’est là le parfait exemple d’évolution et d’intégrité musicale. Ils ont commencé en tant que groupe somme toute assez moyen officiant dans le style « speed metal allemand ». Puis ils ont commencé à se bâtir leur propre style musical. Lentement mais sûrement. Par d’excellentes compos et un univers personnel. Puis il y a eu « The Bard’s Song » (je suppose que c’est de ce titre que tu voulais parler), leur plus gros « hit » ensuite « Imaginations From The Other Side » et sa production impeccable. Et enfin « Nightfall In Middle Earth », entièrement basé sur l’univers du “Seigneur des Anneaux”, trois ans avant la sortie du film de Peter Jackson. Et pour l’album suivant, on se dit qu’ils auraient pu continuer sur la lancée et profiter de l’euphorie « Tolkien » pour pouvoir enfin se faire un nom t sortir du cercle exclusif du heavy metal, passer su MTV… Mais non, point de hobbits sur leur dernier opus, et en prime un « single » de 14 minutes. Un gros pied de nez à l’industrie du disque. Oui, les metalleux sont parfois arrogants, et à la limite de la connerie. Et c’est ça qui me plaît. « Proud to commit commercial suicide » (« Fier de commettre un suicide commercial ») semble être la maxime adéquate. Dommage, diriez-vous, ils ont loupé l’occasion de faire découvrir leur musique à plus de personnes. Non, car ce n’aurait pas été la même musique.

Maintenant venons-en au cas Black Sabbath. Une décennie d’avance sur le reste de l’univers musical, un groupe fondateur et fédérateur, et puis quoi ? Deux décennies de stagnation. Si le départ d’Ozzy Osbourne a pu être pallié par cet autre grand monsieur du metal qu’est Ronnie James Dio, la suite des évènements est bien plus triste. Morcellement progressif du groupe, line-up bordélique… et au final des albums médiocres comme « Tyr » ou « Cross Purposes » (pour n’en citer que deux), que même les riffs de Tony Iommy (seul membre rescapé de la formation originale) n’arrivent pas à sauver. Pourquoi ? Parce qu’on n’a pas des idées géniales et novatrices toute sa vie… Il faut accepter le déclin d’un groupe ou artiste qui fut grand par le passé, mais qui est en perte de vitesse… Sad but True... Et je classerai Metallica dans la même catégorie. Sauf que là où Sabbath à choisi de faire du surplace, Heitfeld et consorts ont choisi des « expérimentations » (qui n’en étaient pas, en fait) pas franchement réussies. Et qu’on vienne pas me dire que leur dernier album est génial. Je le répète, on peut garder du savoir-faire et du talent toute sa vie (à savoir réussir des compositions bien structurées et « accrocheuses »), mais les idées novatrices sont dépendantes d’une entité capricieuse appelée « Muse ». Et ça personne n’y peut rien, même les plus grands.

Je terminerai par trois autre exemples de groupes, étroitement liés entre eux, car ayant à un époque officié dans le même style, le Doom Metal, et qui en sont les principaux fondateurs. My Dying Bride, Anathema et Paradise Lost. Le premier est resté fidèle à son style d’origine, et comme résultat, ils frisent l’auto-parodie, un peu comme un certain Sabbath. Ensuite viennent Paradise Lost, qui ont sensiblement adouci leur musique, définissant par là même les bases du son « Gothic Metal », dans lequel leur album « Draconian Times » restera pour toujours une référence. Et ils ont senti le goût du succès, ce qui les a poussé à diluer plus encore leur vin… Au résultat, les fans « hardcore » se sont détournés, et les nouveaux ne sont pas arrivés… Ils sont depuis revenus à une musique plus « pêchue », mais je sens un peu de désespoir dans leur démarche. Ils ont certes récupéré le succès, mais l’originalité n’est plus au rendez-vous comme sur « Draconian Times » ou « Gothic ». Reste enfin les cas Anathema. Je les crois complètement sincères dans leur démarche. Ils sont passés d’une agressivité exacerbée à une musique planante et atmosphérique, parce que c’est ce qui correspondait à l’évolution de leur état d’esprit. Ils disent eux-mêmes à propos de leur dernier album : On sait que personne en comprendra, peu de gens apprécieront, mais il fallait qu’on le sorte tel quel, car la musique, avant d’être un moyen de vivre, est un but d’existence (chercherez la différence).

Tiphaine a raison de dire qu'lle ne voit pas la bonne recette. Il n'y en a pas... Plein de groupes ont tenté différentes voies, et chacun à obtenu différents résultats, en fonction de la conjoncture du moment, de leur inspiration et énormément d'autres facteurs. L'application d'une recette à l'aveugle, il n'y a rien de plus dangereux pour la créativité. encore une fois les exemples sont nombreux... je pourrais rajouter Pantera et une foule d'autres à la liste.

Ouf ! Vous êtes encore là ? Tout ce baratin pour dire quoi ? Que j’espère qu’un jour tous les artistes pourront créer sans se poser des question sur la recette ou l’impact qu’ils pourront avoir sur les autres. Juste pour se faire plaisir et faire plaisir à ceux qui accepteront leur musique. Sans prétention, mais en y mettant tout leur ego. Ne pas avoir à choisir entre le moule et l’évolution. Etre libres.

Klodovitch, qui se dit qu’il vient encore de laisser passer une bonne occasion de la fermer, mais qui n’a pas pu se retenir.

#12 Carfax

Carfax

    Joyeux Troubadour

  • Vizus
  • 3 813 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dalhain
  • Interests:Écriture, littérature, illustrations, musique, informatique, jardinage, bricolage, animaux...

Posté 23 février 2004 - 03:25

Bon, oki, je rends les armes. :| Disons deux débats dans un. Mais j'ai comme l'intuition que ça deviendra également 3 ou 4 débats dans un. Tout dépend de ce que je vais écrire, n'est-ce pas! :mrgreen:

Raoul définit bien ce que je pense également des Rolling Stones. Je ne condamne pas les Stones. Ils ont apporté ce qu'ils ont pu et déjà, c'est ÉNORRRME! Quand on pense que dans les années 60 la carrière d'un groupe (de maintes groupes) ne durait que le temps d'enregistrer UN album et, parfois, de n'avoir QU'UN seul succès. Manque d'inspiration au bout de la ligne.

Tenez, je prends exemple du groupe The Troggs. Tout le monde, ou presque, connaît leur méga succès «Wild Thing» et que même Jimi Hendrix a repris. The Troggs, avec Reg Presley comme compositeur, a eu 5 ou 6 succès mais... écoutez un album du groupe et vous constaterez qu'il y a LE succès connu et que le reste est en quelque sorte du remplissage et ce, même si parfois on "détecte" une autre chanson qui plaît. Il en va ainsi de chaque album de The Troggs. L'album «With A Girl Like You», c'est LA chanson de l'album. L'album «Love Is All Around», c'est LA chanson de l'album. Etc.

Même un groupe comme Love, qui a connu un gigantesque succès sur la côte Ouest dans les années 60, ou encore avec Quicksilver Messenger Service, n'auront eu qu'un seul succès. Pour Love, ce fut la chanson «Signed DC» et pour Quicksilver, ce fut «Mona». Ces deux groupes ont pu VIVRE de leur musique, mais uniquement sur la côte Ouest et ce, même si Quicksilver, pour l'enregistrement de leur premier album, fut LE SEUL groupe (à l'époque) à recevoir une avance de quelques dizaines de milliers de dollars pour signer avec la firme Capitol. Je pourrais aussi parler de Grateful Dead, mais ce serait long. :mrgreen:

Quant aux Stones (eh oui, j'y reviens)... à la va vite et pour en finir une fois pour toutes:

- «As Tears Go By» fut composé en réplique au «Yesterday» des Beatles.

- «Satisfaction», Keith a dit qu'il l'avait rêvé, qu'il s'était réveillé avec la riff en tête, qu'il s'était levé et l'avait enregistré, puis s'était recouché. Plus tard, au réveil, il a écouté. La version originale était lente, presque country. Ce n'est qu'en studio qu'il a accéléré le tempo et que Mick a pu composer les paroles qu'on connaît. Mais «Satisfaction» est en réponse à «I Wanna Be Your Man» que les Beatles ont composé pour les Stones.

- La pochette de l'album «12x5» est copié sur celle de l'album «Beatlesmania».

- La pochette de l'album «Satanic Request» fait référence à celle de «Sgt. Pepper».

- Il y a une autre pochette de disque des Stones et dont le titre m'échappe qui fait référence à celle de «Rubber Soul».

- C'est Mick Taylor qui a trouvé la (ou le) riff de "Honky Tonk Woman" et qu'il ne fut jamais crédité parce que Jagger-Richards ne voulaient pas d'un autre compositeur dans le groupe. Et c'est LA raison du départ de Taylor. Il fut remplacé par quelqu'un de gentil et de moins "rebelle": Ron Wood.

- La pochette de l'album «Beggar's Banquet» est un copie de la pochette qu'on nomme "l'album blanc" des Beatles.

- Vérifiez ceci : après la séparation des Beatles en 1969, quasiment toutes les pochettes des Stones sont ...laides. Manque d'originalité, manque d'inspiration.

Il y aurait probablement d'autres exemples mais je ne vais pas passer des journées à fouiller dans mes livres. Ces exemples suffisent.

_______________________________________

Ecrire des chansons qui ne toucheront pas un public large au risque de disparaitre un jour, ce qui n'empèche pas d'évoluer dans ses compositions ?
Ou alors tenter (parce ça non plus ce n'est pas facile) "d'entrer dans le moule" pour pouvoir faire la musique qu'on aime ensuite ? Je pense que là aussi il y a un risque...



Le trois quart des artistes qui ne font pas au moins une tentative en ce sens, c'est-à-dire écrire au moins une chanson qui touchera un large public, sont effectivement voués à ...une courte carrière.

Je prends exemple du fils de John Lennon : Julian. Il était de passage à Montréal autour de 1996 lors du Festival International de la Bande Dessinée et de l'illustration, où il y avait comme invité Berni Wrightson. J'ai rencontré Julian. Il était déprimé. Il disait que le public et les critiques sont en train de "tuer" sa carrière, parce qu'on le comparait sans cesse à son père. Il n'avait pas tort. Pourtant ce n'est pas sa faute s'il a la voix de son père. Par contre, pour sa courte carrière, Julian a eu deux méga succès. Alors il peut dormir en paix (avec le fric qu'il a fait).

D'un autre côté (ah que le destin est parfois étrange), il y a Jacob, le fils de Dylan, qui avec son groupe The Wallflowers n'a pas été comparé à son père (ou très peu) et tout aussi réservé que son papa, et dont le succès ne se dément pas, album après album. "Isn't life strange?", chantaient les Moody Blues. En effet.

C'est que Julian est tombé dans le piège du moule. Il a fait son premier album avec une chanson qu'aurait pu avoir composé John Lennon. D'ailleurs, à la sortie de «Vallote», presque tout le monde pensait bien que c'était une nouvelle chanson de John Lennon. Puis, avec le deuxième album, au lieu de montrer au public ce qu'il avait dans le ventre en tant qu'auteur-compositeur, il a préféré jouer la carte de la facilité, (de peur de déplaire?), c'est-à-dire refaire un autre «Vallote». Ça n'a pas marché!

Quant à Jakob Dylan -- super intelligent ce bonhomme -- il s'est servi du méga succès du premier album, «6Th Avenue Heartache» (avec la voix du chanteur de Counting Crow pour les harmoniques), pour PROMOUVOIR SES COMPOSITIONS, pour démontrer que Jakob est Jakob et que Bob est Bob. Et il a réussi. L'univers de Jakob n'est vraiment pas le même univers que son père. Et sa voix est... beaucoup plus belle que celle de son papa.

Bien sûr, comme tu le mentionnes Tiphaine, cela ne t'empêche pas d'évoluer dans tes compositions, même si tu n'entres pas dans le moule POUR T'EN SERVIR À TES PROPRES FINS SEULEMENT, mais pense à la diffusion. Tu auras peut-être réussi à trouver une petite maison de disques indépendante (marginale), avec quelques exemplaires du disque ici et là dans les magasins mais, au bout du compte, il arrivera un moment où tu te diras : "À quoi ça sert de composer même si j'ai ça dans l'âme, si je n'ai que peu d'auditeurs?" Les critiques journalistiques ne parlent pas de mon disque, les radios ne diffusent pas les chansons de mon disque... La déprime. Beaucoup de belles carrières se sont ainsi éteintes.

Même notre cher Leonard Cohen l'a fait, entrer dans le moule pour le temps d'un album : «Suzanne» et «So Long Marianne», deux méga hits qui ont permi à beaucoup de personnes de découvrir l'univers fantastique de monsieur Cohen. En tout cas, moi, l'achat du premier disque de Cohen m'a permi d'aller "fouiner" plus loin, en savoir davantage sur cet auteur, en achetant ses livres de poésie et ses deux romans; «Beautiful Losers» et «The Favorite Game». En composant «Suzanne», Cohen savait que ça "prendrait". Au départ, il a joué la chanson "live" au Newport Folk Festival. Or, il y avait là, de présent, la belle Judy Collins, Joan Baez et d'autres folkeux. Et le reste fait parti de l'histoire.

Même Dylan, sa carrière ne serait probablement pas la même s'il n'y avait eu ce «Blowin' In The Wind» que Peter, Paul & Mary ont tout de suite enregistrés après avoir entendu Dylan l'a chanter. Dylan était un fin renard, lui aussi savait qu'il lui fallait composer une chanson qui "cliquerait" aux oreilles pour qu'il puisse faire entendre le reste de son matériel.

À défaut de composer des chansons originales qui vont plaire du premier coup, beaucoup de groupes et d'artistes vont inclure un ou deux "covers" à leur premier album. Ensuite le groupe (ou l'artiste) se croise les doigts pour que ça marche. Si ça marche, il aura droit à des demandes de tournées, des visites-interviews à la télévision, dans les postes de radio, sa compagnie de disques va le presser pour qu'il en profite et qu'il fasse paraître un autre album, et ainsi de suite.

La question est :

Vaut-il mieux être un artiste qui fait ses propres chansons, même anti-commerciales, être peu distribué, connaître (peut-être) un infime succès dans la province et dans quelques régions environnantes, FAIRE CE QU'IL VEUT, au risque de ne pas en vivre... ou vivre dans le "star system" POUR UN MOMENT et se servir du fric POUR FAIRE CE QUE L'ARTISTE VEUT ?

As-tu remarqué que la plupart des artistes qui ont réussi à se faire un nom, vont créer leur propre studio d'enregistrement et, parfois, leur propre maison de disques... Tu achètes un disque et tu y vois MCA (disons) et juste à côté, tu vois un autre nom, "Interscope Records" (disons). Cela veut dire que Interscope Records a réalisé l'album et que celui-ci est cependant produit et distribué par MCA. C'est ce que Jakob Dylan a fait.

...C'est tout! :mrgreen:
Jamendo-Carfax - Vidéos Vizu Moyenvic et vidéos Carfax

Citation
Davanlo: "C'est un problème récurrent ... entre les commentaires et le grand rien de l'indifférence générale, il est rare d'avoir des avis."

#13 Carfax

Carfax

    Joyeux Troubadour

  • Vizus
  • 3 813 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dalhain
  • Interests:Écriture, littérature, illustrations, musique, informatique, jardinage, bricolage, animaux...

Posté 23 février 2004 - 04:07

La musique Metal a un public marginal, un public qu'on ne retrouve pas à un spectacle de Moustaki, par exemple. Une pensée écrite sans rapport avec le reste.

« j’ai besoin de participer au processus d’interprétation, car c’est la principale motivation de mon écriture (que ce soit les textes ou les mélodies). Et si je devais partager l’interprétation, ce serait uniquement avec des personnes qui adhèrent à ma vision de la musique. Je les cherche encore… »



Je comprends très bien. Oh que oui. Moi-même si j'avais une belle voix, je ne composerais pas pour les autres. J'interpéterais mes propres compos.

« je préfère de loin le chemin qu’on choisi d’autres : celui de l’originalité. »



C'est parce que tu fais parti de l'exception. Ton oreille est plus "affinée" que d'autres. C'est comme pour le mélomane de musique classique... généralement, il n'écoutera pas du Rock ou du Metal.

« A leur époque, Black Sabbath était en haut des classements, tous genres confondus. »



En effet, quand Black Sabbath est arrivé en 1971 il n'y avait RIEN DE SEMBLABLE sur le marché de la musique. Tout comme lors de l'arrivée d'Alice Cooper. C'était de l'inédit. Ils sont arrivés dans le bon temps et au bon moment: on voulait du neuf. Mais quand le marché est saturé de (disons) bands Metal et que beaucoup ne se démarquent pas, on a tendance à tout mettre dans le même panier, à la va vite.

« Et non, Manson n’est pas original. »



Je n'ai pas dit le contraire non plus. Mais il lui a fallu un succès (»Sweet Dreams Are Made Of This»), un "cover", pour se propulser au sommet. Quant à ses shows, rien de neuf non plus. Alice Cooper le faisait avant lui. Puis, il n'y a pas longtemps, il y a eu "sa passe" David Bowie. Sic.

« Aujourd'hui, les groupes vraiment originaux ne sont connus que par une cohorte réduite de fans. »



Yep! Comme Metallica à la première époque (période?). Mais regarde Blind Guardian, pour se faire connaître internationalement, il lui a fallu "pondre" «The Bard's Song».

Ce qui peut (peut-être) répondre à tes questions suivantes : « Qu’est-ce qui définit la qualité d’une compo? La facilité avec laquelle le refrain s’incruste dans votre mémoire ? »

« les metalleux sont parfois arrogants, et à la limite de la connerie. Et c’est ça qui me plaît. »



Il en va de même pour moi. Ce sont les "nouveaux rebelles". Euh, ta phrase est en rapport avec Blind Guardian. C'est vrai, c'est le parfait exemple à où je veux en venir quand on parle du "moule". BG s'en est servi, du "moule", mais de façon intelligente pour faire passer "le reste". Je le répète: on se sert du "moule" mais on n'y reste pas.

« Maintenant venons-en au cas Black Sabbath. Une décennie d’avance sur le reste de l’univers musical, un groupe fondateur et fédérateur, et puis quoi ? Deux décennies de stagnation. Si le départ d’Ozzy Osbourne a pu être pallié par cet autre grand monsieur du metal qu’est Ronnie James Dio, la suite des évènements est bien plus triste. Morcellement progressif du groupe, line-up bordélique… et au final des albums médiocres comme « Tyr » ou « Cross Purposes » (pour n’en citer que deux), que même les riffs de Tony Iommy (seul membre rescapé de la formation originale) n’arrivent pas à sauver. Pourquoi ? Parce qu’on n’a pas des idées géniales et novatrices toute sa vie… Il faut accepter le déclin d’un groupe ou artiste qui fut grand par le passé, mais qui est en perte de vitesse… Sad but True... Et je classerai Metallica dans la même catégorie. Sauf que là où Sabbath à choisi de faire du surplace, Heitfeld et consorts ont choisi des « expérimentations » (qui n’en étaient pas, en fait) pas franchement réussies. Et qu’on vienne pas me dire que leur dernier album est génial. Je le répète, on peut garder du savoir-faire et du talent toute sa vie (à savoir réussir des compositions bien structurées et « accrocheuses »), mais les idées novatrices sont dépendantes d’une entité capricieuse appelée « Muse ». Et ça personne n’y peut rien, même les plus grands. »

Entièrement d'accord. J'approuve à 200%.

« Ils sont depuis revenus à une musique plus « pêchue », mais je sens un peu de désespoir dans leur démarche. Ils ont certes récupéré le succès, mais l’originalité n’est plus au rendez-vous comme sur « Draconian Times » ou « Gothic ». »



Tiens, ça me fait penser à l'histoire de Pantera et consorts. Oups, je viens de voir que tu en parles un peu plus loin.

« Plein de groupes ont tenté différentes voies, et chacun à obtenu différents résultats, en fonction de la conjoncture du moment, de leur inspiration et énormément d'autres facteurs. L'application d'une recette à l'aveugle, il n'y a rien de plus dangereux pour la créativité. »



Bien sûr, c'est un peu comme jouer à pile ou face. Mais qui n'essaie pas ne sait pas. Dylan aurait pu se casser la gueule. Cohen aussi. Et beaucoup d'autres. Au départ, il faut tout de même avoir du talent ...et avoir confiance en son talent.

Et pour terminer : j'adhère aux propos que tu as écrit dans ton dernier paragraphe.
Jamendo-Carfax - Vidéos Vizu Moyenvic et vidéos Carfax

Citation
Davanlo: "C'est un problème récurrent ... entre les commentaires et le grand rien de l'indifférence générale, il est rare d'avoir des avis."

#14 Tiphaine

Tiphaine

    Vizugirl

  • Vizus
  • 1 547 messages
  • Gender:Female
  • Location:In my nowhere land...
  • Interests:Guitare, chant, musique, contes...

Posté 23 février 2004 - 05:24

Bien sûr, comme tu le mentionnes Tiphaine, cela ne t'empêche pas d'évoluer dans tes compositions, même si tu n'entres pas dans le moule POUR T'EN SERVIR À TES PROPRES FINS SEULEMENT, mais pense à la diffusion. Tu auras peut-être réussi à trouver une petite maison de disques indépendante (marginale), avec quelques exemplaires du disque ici et là dans les magasins mais, au bout du compte, il arrivera un moment où tu te diras : "À quoi ça sert de composer même si j'ai ça dans l'âme, si je n'ai que peu d'auditeurs?" Les critiques journalistiques ne parlent pas de mon disque, les radios ne diffusent pas les chansons de mon disque... La déprime. Beaucoup de belles carrières se sont ainsi éteintes.



Oh là ! Oh là ! ! Merci du conseil carfax mais sache que je ne parlais pas de moi. Je n'ai aucune ambition dans la musique si ce n'est celle de me faire plaisir... Je n'envisage pas du tout de me trouver une maison de disque ou quoi que ce soit d'autre. Ca va très bien comme ça laugh.gif ! Cela dit, en élargissant ton conseil à d'autres, je suis entièrement d'accord avec toi.


La question est :

Vaut-il mieux être un artiste qui fait ses propres chansons, même anti-commerciales, être peu distribué, connaître (peut-être) un infime succès dans la province et dans quelques régions environnantes, FAIRE CE QU'IL VEUT, au risque de ne pas en vivre... ou vivre dans le "star system" POUR UN MOMENT et se servir du fric POUR FAIRE CE QUE L'ARTISTE VEUT ?



C'est exactement ce que je disais plus haut et je redis que je ne pense pas qu'il y ait de recettes.
Moi personnellement j'essaie de soutenir justement des artistes dont on parle peu en m'intéressant à autre chose que ce qui passe sur les ondes (pour ça je n'ai pas trop de mal, la radio m'insupporte et je ne l'écoute pour ainsi dire jamais)... J'ai donc tendance à préférer les artistes qui prennent le risque de ne pas vivre de ce qu'il font... Mais ce n'est que mon avis et je peux concevoir aussi qu'on choisisse l'option contraire.

Pour finir

Klodovitch, qui se dit qu’il vient encore de laisser passer une bonne occasion de la fermer, mais qui n’a pas pu se retenir.



Ne crois surtout pas ça ! Je t'ai lu avec un grand intérêt... il est toujours agréable de lire des gens qui défendent leurs idées de façon argumentée. Même si on ne les partage pas forcément, ça tient la route ! En ce qui me concerne j'étais d'accord avec toi :wink:


Voili, voilà, voilou ! Cétou ! :wink:
user posted image

#15 Tiphaine

Tiphaine

    Vizugirl

  • Vizus
  • 1 547 messages
  • Gender:Female
  • Location:In my nowhere land...
  • Interests:Guitare, chant, musique, contes...

Posté 23 février 2004 - 05:47

J'avais oublié de dire quelque chose !

J'aimerais bien avoir l'avis de Story sur tout ça... Pas vous :wink: ?


Voili, voilà, voilou ! Cétou ! :wink:
user posted image

#16 Carfax

Carfax

    Joyeux Troubadour

  • Vizus
  • 3 813 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dalhain
  • Interests:Écriture, littérature, illustrations, musique, informatique, jardinage, bricolage, animaux...

Posté 23 février 2004 - 09:39

Chère Tiphaine,

Oki oki oki... je commence à comprendre : Tout vient du mot que j'aurais utilisé, "recette". D'accord, c'est vrai qu'il n'y a pas vraiment de recette. Le mot ne convenait évidemment pas. On ne parle pas de cuisine ici. Et je ne détiens pas le monopole des mots inscrits au dictionnaire. En gros: je ne suis pas parfait et je commets des erreurs. :wink:

Alors, pour me faire pardonner... que fais-tu samedi soir? Que dirais-tu d'aller danser? Je passe te prendre avec mon jet privé dans l'après-midi. Le souper à San Francisco dans le quartier Haight-Ashbury puis on survolera le Québec et je te montrerai où c'est Montréal. Ensuite on ira à Broadway et tu choisiras l'endroit où tu veux aller danser. Et si t'aimes pas danser... ben, on restera chez moi, on se fera livrer une pizza et on regardera un film-vidéo. :mrgreen: tongue.gif

Carfax parle à Tiphaine :
http://site.voila.fr...uPetitMatin.wma
243Ko

==============================================
Jamendo-Carfax - Vidéos Vizu Moyenvic et vidéos Carfax

Citation
Davanlo: "C'est un problème récurrent ... entre les commentaires et le grand rien de l'indifférence générale, il est rare d'avoir des avis."

#17 RadioMuse

RadioMuse

    Doudou

  • Vizus
  • 2 006 messages
  • Location:Caen (14)
  • Interests:guitare, chant, dessin, peinture, ecriture :)

Posté 23 février 2004 - 10:26

terrible, carfax, ta creation "petit matin"!!!
c'est marrant, ca fait generique de dessin animé laugh.gif
"L'enfance...Qui peut nous dire quand ça finit? Qui peut nous dire quand ça commence... C'est rien, avec de l'importance, c'est tout ce qui n'est pas écrit..." (Jacques Brel)

#18 Tiphaine

Tiphaine

    Vizugirl

  • Vizus
  • 1 547 messages
  • Gender:Female
  • Location:In my nowhere land...
  • Interests:Guitare, chant, musique, contes...

Posté 23 février 2004 - 10:31

QUOTE
Alors, pour me faire pardonner... que fais-tu samedi soir? Que dirais-tu d'aller danser? Je passe te prendre avec mon jet privé dans l'après-midi. Le souper à San Francisco dans le quartier Haight-Ashbury puis on survolera le Québec et je te montrerai où c'est Montréal.  Ensuite on ira à Broadway et tu choisiras l'endroit où tu veux aller danser. Et si t'aimes pas danser... ben, on restera chez moi, on se fera livrer une pizza et on regardera un film-vidéo.  :mrgreen:  :P

Carfax parle à Tiphaine :
http://site.voila.fr...uPetitMatin.wma  
243Ko

==============================================


Tu tombes à pic avec ta proposition carfax :mrgreen: Justement je comptais aller voir un concert à Montréal, au Spectrum plus exactement... mais c'est dans 2 mois !

Alors en attendant j'ai loué Bercy, on pourra faire une grosse teuf :guit: :mrgreen: :guit: :mrgreen: :guit: :mrgreen: :guit: :mrgreen: :guit: avec adneo en DJ. T'es partant ??? laugh.gif laugh.gif


Ca ne m'arrive pas souvent de flooder mais des fois ça détend laugh.gif ...

Voili, voilà, voilou ! Cétou ! :wink:

PS : Ca doit pas être triste chez toi le matin :wink:
user posted image

#19 john

john

    Mr le professeur

  • Membre d'Honneur
  • 2 294 messages
  • Location:haute savoie
  • Interests:Ma fille Lola !

Posté 23 février 2004 - 11:11

Ok, revenons au sujet...d'ailleurs inutile de t'enerver Carfax, les hors sujet sont quasi inevitable, surtout sur des sujets, comme ça c'est pas grave.....

Ce topic sur la composition m'interesse grandement, moi meme j'ecris (j'essai) pas mal de choses. Comme tout le monde je crois, j'ai un cahier, et dessus je lache des citatios interessantes, des idées, des visions de la vie etc...en anglais ou en francais d'ailleurs.

Je pense que pour pouvoir ecrire de belles choses, il faut etre soit instruit (je veux dire lire, beaucoup...)ou avoir du vecu. En tout cas pour evader son esprit...il faut avoir les "armes" necessaires....et moi j'ai encore certaines lacunes....

Mon plus gros probleme, je pense, vient de ma musicalitée qui n'est pas tres bonne. Je veux dire par la, la facultée "d'entendre" la musique et de voyager a l'interieur. Je le sais parceque j'ai toujours tendance a me rabattre sur la technique (les grilles blues par exemple : I IV V, ou de choses preformatées comme ça...), alors que la spontanéitée prime.

Donc j'ecris des choses, je compose des melodies, mais comme je suis incapable de les ecrirent je les oublie la plupart du temps, ou alors c'est la fusion des 2 qui m'est difficile (les pieds etc...). Ou alors j'ai des melodies en tete, mais mon faible niveau guitaristique ne me permet pas de realiser toutes mes envies...dommage, mais j'y travail...

je passe bien sur sur des choses faciles, vite fait, seulement bon a paraitre sur un album de Lorie :mrgreen: , je parle ici de vraies chansons, avec melodie arrangements et recherche....

Et je suis tres dur avec moi meme en terme de composition, je serais incapable de les poser sur le forum avant d'en etre tres fier. Pour les covers c'est pas pareil, c'est le travail d'un autre, et si je ne le refait pas tres bien, c'est pas grave, c'est meme aussi bien, j'ai pas envie de devenir un "clone de".

Mais bon voila, je ne suis pas guitariste (au sens noble du terme), ni chanteur, et il y a meme des jours ou je pourrais tout poser là et faire autre chose, quand j'en ai ras le bol que rien ne rentre....mais la belle m'appelle :mrgreen: et j'y retourne, encore, encore et quel plaisir qu'un non-initié ou un debutant t'ecoute et te dise que tu joues bien...ça rechauffe le coeur et l'ego (un ego constructif donc...) et ça te redonne la niaque....

-------------------------------------------------

Carfax : "pomper" veut dire copier, c'est pareil... :wink:

Je trouve que, chez toi, l'ambition est tres importante dans l'approche de la musique. Je veux dire par là que j'ai l'impression que tout passe forcement par la case "prod'", studio, disque, vendre etc...alors oui bien sur c'est essentiel de passer par là si tu veux en vivre, mais il n'y a pas que ça. ça m'a frappé quand tu parlais des carrieres qui s'arretent....je suis pas tout a fait d'accord avec toi, c'est pas parcequ'un artiste ne produit plus qu'il ne compose pas pour lui, tu as l'air de dire qu'il ne font plus rien....

Alors oui, la musique est faite pour etre partagée, mais elle n'a pas seulement un but lucratif, et heureusement d'ailleurs....ou sinon as tu peut etre l'impression que certains talents se gachent, comme chez Tiphaine. C'est vrai que tu as quelque chose, Tiphaine, encore tres neuf et tout fragile, mais si tu atteins maturitée, tu peux tout casser.... :wink: mais c'est vrai que je suis allé voir ton site plusieurs fois, que tu as un tres beau metier, et que tu as une VIE deja bien remplie....j'en profite aussi pour te dire que tu as beaucoup de merite :wink: et que certaines choses ici doivent te sembler tres superficielles.....mais quand meme tu t'y interesses, tu chantes.....alors, continue de chanter, Tiphaine, c'est en ayant un esprit comme le tiens qu'on n'y arrive dans la vie...

Hum, ma parenthese embrassade etant terminée, retournons au debat....et attention pas de flood :mrgreen:
http://perso.wanadoo.fr/johnnyguitar/ Les cours de gratte en VIDEOS !!!!!!

#20 Tiphaine

Tiphaine

    Vizugirl

  • Vizus
  • 1 547 messages
  • Gender:Female
  • Location:In my nowhere land...
  • Interests:Guitare, chant, musique, contes...

Posté 23 février 2004 - 11:42

QUOTE
Mon plus gros probleme, je pense, vient de ma musicalitée qui n'est pas tres bonne. Je veux dire par la, la facultée \"d'entendre\" la musique et de voyager a l'interieur. Je le sais parceque j'ai toujours tendance a me rabattre sur la technique (les grilles blues par exemple : I IV V, ou de choses preformatées comme ça...), alors que la spontanéitée prime.


Alors moi c'est tout le contraire 8O !

Je n'ai aucune technique, tout est très spontané mais ça m'handicape aussi figure-toi...

Tout cela pour dire que je comprends ton "désarroi" (je sais c'est un bien grand mot mais je n'ai trouvé que celui-là) dans le sens inverse du tien... Je ne pense pas que ce soit la la spontanéité qui prime sur la technique... ou la technique sur la spontanéité... L'idéal étant d'avoir les 2...

A nous 2 on devrait y arriver :wink: non ??

J'aimais bien le terme d'intégrité employé par Carfax.


Voili, voilà, voilou ! Cétou ! :wink:

PS : J'espère John que mon site t'est utile maintenant que tu es papa :wink: .
user posted image




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)